Bienvenue à Ravensdale... Où les Lycans, les Psis, les Sorciers et les Humains vivent en paix... ou presque.
Forum RPG à rythme rapide - Interdit aux mineurs
 

Les Lycans
 :: Contexte :: Contextes et Intrigues :: Éspèces

Raven

Rang : Observateur
avatar
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://lindness.forumactif.com
Lun 8 Jan - 1:24

LYCANS




Capacités

Les Lycanthropes sont des êtres ayant une forme humaine et une forme lupine. Ils sont capables de prendre la forme d’un Loup de grande taille (approximativement celle d’un cheval). Leur pelage va du noir au brun. Les Lycanthropes blancs sont rares, et considérés comme faibles, car difficilement camouflables pour la chasse.

Créatures hybrides entre l’Humain et le Loup, ils sont issus des expériences des Sorciers qui cherchaient à créer pour eux le parfait compagnon. À l’instar de ces derniers, ils peuvent repérer les Nécromanciens ayant pour leur odorat une odeur de mort. Ils perçoivent également la magie des autres Sorciers, qui a pour eux une odeur bien particulière. Ils sont adaptés à une vie de chasse et de combat. Le Lycanthrope est à la fois Loup et Humain, les deux créatures n’en formant qu’une. Contrairement aux loups-garous souvent dépeints dans la littérature contemporaine dont raffolent les Humains, l’Homme ne cohabite pas avec une personnalité lupine dissociée, il a simplement une part animale et instinctive plus prononcée. Le Lycan doit apprendre à vivre avec sa double nature : ses instincts d’animal et sa raison d’humain. Un Lycanthrope garde toute sa conscience, quelle que soit sa forme. Néanmoins, dans le corps d’un loup, il se laissera plus facilement guider par ses instincts.

Un Lycan ne peut transmettre la Lycanthropie par morsure. Les Lycanthropes sont capables de se régénérer plus vite que les Humains, et ont une meilleure résistance à la douleur. Néanmoins, ils peuvent tomber malades, et être vecteurs de pathologie. L’argent est leur point faible, capable de brûler leur chair et d’empoisonner leur sang. Par ailleurs, leur force n’est décuplée que lorsqu’ils sont transformés. Ils bénéficient cependant, même sous forme humaine, d’une ouïe et d’un odorat surdéveloppés. Ils sont également légèrement nyctalopes sous cette forme, leur vision nocturne ne se révélant à son plein potentiel que sous forme lupine qui, en contrepartie quant à elle, aura une vue diminuée de jour.

Les Lycanthropes vivent en Meute au sein de laquelle ils sont liés entre eux par une forme de magie, appelée « Lien de Meute ». Ce Lien leur permet de sentir les différents membres de la Meute, ce qui les laissera savoir par exemple, dans une certaine mesure, si un membre est blessé, mourant ou vraiment mal psychologiquement. Cela intervient notamment de manière très pratique dans les relations entre Dominants et Soumis.

Les Lycans sont en effet soit Dominants, soit Soumis. Les Dominants, plus fort psychiquement et physiquement sont des combattants par le sang. Ils sont plus agressifs et compétitifs, se défiant régulièrement entre eux pour asseoir leur dominance et sont dotés d’un fort instinct de protection, particulièrement envers les Soumis. Ces derniers, bien que plus faibles, n’en sont pas moins nécessaires à la Meute pour garder un équilibre et apaiser le sang belliqueux des Dominants. En effet plus doux et incapables d’aller à l’encontre de l’autorité des Dominants, ils les incitent à la protection par leur côté plus fragile, ce qui leur permet de moins se focaliser sur leurs luttes de pouvoir instinctives et les soudent, réduisant ainsi les tensions au sein du groupe. Le plus souvent, les Soumis sont en charge de l’éducation des jeunes (plus patients, moins susceptibles face aux défis d’autorité...), de l’entretien du Territoire et des soins.

Les Lycanthropes perçoivent les auras les uns des autres, elle indique s’ils sont Dominants ou Soumis. Les Dominants peuvent utiliser leur aura pour exercer une pression sur les autres afin d’affirmer leur position dominante. Plus un Lycanthrope est dominant, plus il pourra exercer de pression et faire plier son adversaire. L’Alpha est le Lycan le plus puissant de la Meute, et donc en principe le plus dominant. De la même manière, ils peuvent au contraire utiliser leur aura pour procurer un sentiment de protection aux Soumis et les rassurer. À l’inverse, les Soumis sont entourés d’une aura qui diminue l’agressivité des Dominants, qui ne se sentent pas menacés ou défiés par ces derniers et les apaise donc, suscitant leurs instincts protecteurs.

Il existe cependant un cas à part qui est l'Omega. Ce type rare de Lycan n’est ni dominé, ni dominant mais partage certaines de leurs caractéristiques. En effet, il ne craint pas le courroux des Dominants et est capable de leur tenir tête sans pour autant leur donner la sensation que leur autorité est menacée, il n’entre d’ailleurs pas dans les jeux de dominance et de hiérarchie au sein du groupe, sa place y étant à part, à la fois centrale et pourtant écartée. De la même manière, la présence d’un Omega rassure les Soumis bien qu’il n’ait pas une nature aussi belliqueuse et guerrière que les Dominants. Il sera néanmoins capable de ne pas se laisser autant attendrir que les Dominants par les Soumis. L’aura d’un Omega est très apaisante pour les autres Lycans, quelle que soit leur nature.

Relations interraciales

À Ravensdale, les Lycans sont indépendants mais restent de bons alliés pour les Sorciers, leurs anciens frères. Ce n’est pas le cas partout à travers le monde, selon les circonstances de la séparation entre les différentes Meutes et Covens et le rôle qu’y a joué la Purge. Dans tous les cas, les Lycans ne voient généralement pas les Psis d’un bon œil, au minimum ils s’en méfient, ayant été victimes de la Purge au même titre que les Sorciers.

Couples et enfants

​Chez les Lycans, une union scellée l’est pour la vie. L'union lycane est célébrée par l'Alpha ou le Beta de la Meute.

Les Lycans peuvent se transformer dès leur naissance. Les bonnes relations avec le Coven à Ravensdale permettent à la Meute de se procurer des sorts à faire porter aux petits pour les empêcher de se transformer de manière impromptue dans des endroits inappropriés (notamment à l’école).

Les relations amoureuses entre Lycans et Sorciers sont autorisées mais il leur est interdit d’enfanter ensemble. Le petit né de leur union verrait s’affronter en lui la magie des deux espèces et n’y survivrait probablement pas. L’interdiction en elle-même est due au danger de ces réactions magiques instables et pouvant être dévastatrices, pas seulement pour le rejeton mais également pour tout ce qui se trouve alentour. Un être de ces races mêlées serait considéré comme une abomination et une véritable bombe à retardement.


Groupe

Les Lycans vivent normalement au sein d’une Meute. Ne pas avoir de Meute va à l’encontre de leur nature et leur est psychologiquement difficile. Les Solitaires vivant sans Meute existent néanmoins (le plus souvent des Dominants capables de se débrouiller par eux-mêmes), mais ils sont mal vus et considérés comme des Cabots, appellation par ailleurs ouvertement insultante. Leur présence peut toutefois être tolérée, s'ils jurent de respecter l’autorité de l’Alpha et de ne pas créer de problèmes sur le Territoire de la Meute. Comprendre par-là : se faire discret et se tenir à carreau.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: